Le projet Skool est présentement en développement. Il consiste à mettre sur pied différents types de formations spécialisées en affaires électroniques pour favoriser le développement et l'adoption des TIC dans vos organisations.
Osmose Interactif inc. /

À propos de nous

Suivez-nous sur les médias sociaux

Twitter Facebook YouTube

Une méthode structurée pour de l'innovation à répétition

La partie la plus risquée d’une « startup » qui développe une application est sans contredit le marché. La grosse question pendant le démarrage est « Est-ce qu’un marché existe et est-ce que nous pouvons servir ce marché de manière efficiente? ».

La première partie, l’existence du marché, est cruciale. De nombreuses techniques existent pour venir répondre à cette question : études de marché, sondages, focus group, etc.

La seconde partie est plus difficile à répondre. Comment savoir si votre organisation peut répondre au besoin du marché de manière efficiente sans avoir développé un produit et commencé à servir des clients? Comment savoir quelles parties du produit sont les plus valables et lesquelles sont simplement trop couteuses pour être rentable pour vous et le client?

Le problème, c’est que cet aspect de votre plan d’affaires est crucial. C’est ce qui va déterminer si votre entreprise va imploser ou non pendant sa croissance. Si vous n’êtes pas suffisamment efficient et que l’utilité marginale de votre produit n’est pas supérieure à vos coûts marginaux de production, vous ne pourrez pas maintenir votre croissance indéfiniment et vous allez finir par imploser.

Et c’est impossible de répondre à ces questions avant d’avoir démarré. C’est le catch-22 de l’entrepreneuriat technologique : sans démarrage, impossible d’avoir l’information requise pour réaliser la planification requise avant de démarrer.

Le truc consiste à séparer le démarrage en 2 phases. La première phase vise à atteindre le lien entre votre produit et un marché. La deuxième consiste à faire croître l’organisation.

Pendant la première phase, ce que vous cherchez à faire est d’identifier un marché et un besoin et de tester différentes solutions à ce besoin.

Ces travaux vous permettront de savoir quels sont les besoins fondamentaux et la solution idéale en terme de ratio coût/utilité marginale.

Une bonne manière de réaliser la phase de lien produit / marché est de développer des partenariats avec des clients qui vous disent avoir un besoin et ensuite de développer votre produit avec eux. Un arrangement possible est de développer gratuitement une solution à leur besoin en échange de leur feedback et de leur contribution à ce processus de développement.

Cette phase vous permet de savoir si oui ou non vous devriez commercialiser ce produit / service à plus large échelle et également comment commercialiser votre produit.

L’important est de trouver une manière qui vous permet de réaliser cette phase en investissant le moins possible de temps et d’argent. Si vous n’avez pas à investir beaucoup, c’est moins risqué et c’est plus facile d’abandonner un produit qui ne vaut pas la peine d’être développé.

Une fois que le lien entre votre produit et le marché est atteint et démontrable, vous pouvez alors passer à une phase de commercialisation à plus large échelle et faire croître votre entreprise.

À propos