Le projet Skool est présentement en développement. Il consiste à mettre sur pied différents types de formations spécialisées en affaires électroniques pour favoriser le développement et l'adoption des TIC dans vos organisations.
Osmose Interactif inc. /

Blogue

Suivez-nous sur les médias sociaux

Twitter Facebook YouTube

Incertitude vs risque

Voici une question : pourquoi tant de gens jouent au 6/49 mais si peu de gens lancent une entreprise ou investissent dans l’innovation?

Voici un jeu de hasard : pour 1$, vous pouvez lancer un dé. Si le dé tombe sur le chiffre 6, je vous paie 5$.

Question : est-ce que vous prenez le pari? Réponse, bien des gens vont prendre ce genre de pari malgré que le gain attendu (5$ / 6) soit inférieur au 1$ que vous payez pour jouer.

Il s’agit là d’un risque quantifiable. Vous avez une chance sur 6 de gagner. Aucune incertitude.

Mais en même temps aucun contrôle. Vous avez beau souffler sur le dé, le lancer lentement, avec vigueur, avec la main à l’envers, à l’endroit, peu importe. Vous n’avez aucun contrôle sur le dé.

Comparez ce risque avec le développement d’un produit ou d’un nouveau service. Là, l’incertitude est très élevé. Vous ne savez pas si ça va marcher un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie. Vous ne savez pas combien de temps ça va prendre pour développer votre produit. Etc. etc.

Le champs de possibilités n’est pas contraint.

Vous pouvez perdre votre chemise, vous pouvez faire un retour décent ou vous pouvez faire une fortune.

Ce risque n’est pas quantifiable. Cependant, vous avez plus de contrôle sur ce risque.

Vous pouvez faire un projet pilote pour limiter vos pertes potentielles à un niveau que vous pouvez supporter, vous pouvez vous entourer d’une équipe expérimentée, vous pouvez faire toute sortes de choses pour améliorer vos chances. Ce risque devient en quelque sorte un pari asymétrique. Pile, vous perdez 1$, face vous faites 100$. Seulement, vous ne savez pas la probabilité que le résultat soit pile.

Le problème est que l’être humain est porté vers des risques quantifiables mais hésitant envers les risques qui ne le sont pas.

Ce qui explique pourquoi si peu de gens vont lancer une entreprise ou investir dans l’innovation et que le 6/49 est si payant pour le gouvernement.

Publié le par André-F. Landry | Posted in (ir)rationalité & comportement du consommateur, Innovation et R&D | Laisser un commentaire

Catégories