Le projet Skool est présentement en développement. Il consiste à mettre sur pied différents types de formations spécialisées en affaires électroniques pour favoriser le développement et l'adoption des TIC dans vos organisations.
Osmose Interactif inc. /

Blogue

Suivez-nous sur les médias sociaux

Twitter Facebook YouTube

Le jour de la marmotte…

Je construit des sites web depuis 7 ans, pratiquement 8.

Dans tous les cas, un phénomène semble se répéter encore et encore : les clients acceptent un design, envoi des textes supposément finaux et deux semaines plus tard demandent des corrections. Le lendemain vous faites ces corrections. Le lendemain vous recevez d’autres demandes de corrections. Après quelques semaines vous vous sentez comme dans le jour de la marmotte.

Après quelques sites web, vous commencez à reconnaître le pattern. Alors comme tout bon développeur/designer web, vous vous dites « Hum… Je vais devoir améliorer mon processus de réalisation pour éviter que ça ne se reproduise… ».

Et si vous êtes comme moi, votre réflexe consiste à faire des documents où vous détaillez autant que possible le travail à réaliser, la maquette et ainsi de suite. Ensuite, vous allez voir le client, vous lui demandez si c’est correct et lorsqu’il vous dit oui, vous le faites signer en bas du formulaire.

Sauf que, deux semaines plus tard le client veux changer des trucs et vous lui rappelez poliment que ce n’était pas prévu. Le client est insatisfait et vous finissez par plier et faire le travail parce que en bout de ligne, c’est le site du client et c’est lui qui pait alors… pas le choix!

Voici votre problème : vous devriez accepter le chaos.

C’est ce que 7 ans de conception web m’ont appris. Acceptez que le client va changer d’idée, probablement revenir à son idée d’avant et vous faire changez plusieurs fois la même chose.

C’est normal que les gens changent d’idée. Par définition, ils ne sauront pas exactement ce qu’ils veulent avant d’avoir eu ce qu’ils veulent. Et c’est justement un des gros avantages du web. Vous pouvez changer facilement des trucs, contrairement à un bâtiment ou une brochure.

Alors je vous dit soyez Zen!

Le client sera plus satisfait et vous serez moins frustré.

P.S. : Juste à indiquer au client que les changements pourront impliquer des délais et chargez plus cher pour le mandat (vous devriez probablement charger plus cher de toute manière).

Publié le par André-F. Landry | Posted in (ir)rationalité & comportement du consommateur, Processus de développement logiciel | Un commentaire
Tagged

Catégories