Le projet Skool est présentement en développement. Il consiste à mettre sur pied différents types de formations spécialisées en affaires électroniques pour favoriser le développement et l'adoption des TIC dans vos organisations.
Osmose Interactif inc. /

Blogue

Suivez-nous sur les médias sociaux

Twitter Facebook YouTube

Qu’est-ce que l’utilité marginale?

Je sais que pour bien des gens, le cours d’économie est synonyme d’ennui mortel. Et pour beaucoup d’entrepreneurs technologiques, c’est le cours qu’ils sautaient au cégep.

Mais certains concepts en économie sont très important pour démarer une entreprise. Pour moi, le concept qui est vraiment le plus important est celui d’utilité marginale : les prix (déterminés par vos clients et leurs besoins) déterminent les coûts de production et non l’inverse.

Je vais le redire pour effet : le prix détermine le coût et non l’inverse.

Pensez-y deux minutes. Je suis sur que bien des gens pensent que le prix d’un produit est déterminé par les coûts de production + une marge de profit raisonnable. Mais ce n’est pas le cas.

Pourquoi une carte de baseball se vendrait-elle 1 000 000$ si les prix étaient déterminés par les coûts de production?

Ok, alors qu’est-ce que l’utilité marginale?

Chaque individu utilise les moyens à sa disposition afin d’atteindre des buts qui lui sont cher. L’utilisation de ces moyens n’est pas aléatoire mais plutôt selon l’ordre de priorité des différents buts que l’individu veut atteindre. Par exemple, manger est plus important que de conduire une Ferrari alors les gens vont commencer par satisfaire leur faim avant de magasiner pour une Ferrari.

Prenons l’exemple d’un boulanger qui dispose de 4 pains. Ces 4 pains sont les ressources dont il dispose pour atteindre ses buts. Considérant que sa priorité #1 est de survivre et de manger, il réservera probablement le premier pain pour lui-même. 

Admettons que la deuxième chose la plus importante pour lui est d’avoir du beurre pour mettre sur son pain. Il peut alors utiliser son deuxième pain pour l’échanger contre du beurre. Et ainsi de suite.

Par conséquent, quelle est la valeur du deuxième pain? C’est la quantité de beure que ce pain peut lui rapporter comparé à ce que le boulanger pourrait échanger contre son pain. Notez bien que cette valeur est subjective pour chaque individu et chaque bien. Personne n’a les même priorités.

C’est cette règle qui explique pour un colier de perles coute plus cher qu’une bouteille d’eau. L’eau, pour la majorité d’entre nous, est abondante. Par conséquent, ce n’est pas une de nos priorités même si c’est un élément essentiel à la vie. Le colier de perles pour sa part n’est pas essentiel à la vie, mais si vous avez satisfait tous vos autres besoins et qu’il vous reste de l’argent, vous serez prêt à payer cher pour un colier de perle. 

Par contre, si vous seriez dans un désert depuis 2 jours sans avoir une goûte d’eau, vous seriez prêt à échanger un colier de perle contre une bouteille d’eau. L’utilité marginale dépend donc du contexte ainsi que de l’échelle de valeur de l’individu. 

Le prix d’un bien est déterminé par l’individu pour qui ce bien est le plus important, celui pour qui l’utilité marginale est la plus élevée. 

La bataille est gagnée ou perdue à la marge…

Ceci dit, vous vous demandez sûrement en quoi ce concept est important pour un entrepreneur. Et bien c’est simplement parce que ce qui le distingue le métier d’entrepreneur de tous les autres est que la fonction principale de l’entrepreneur est d’anticiper cette future utilité marginale et d’y offrir une solution à un coût marginal inférieur.

Si l’entrepreneur pense que dans le futur les gens vont préférer acheter une voiture éco-énergitique plutôt qu’un VUS, cet entrepreneur va prendre un risque et va utiliser les ressources à sa disposition pour satisfaire cette demande profitablement.

Remarquez bien ici que l’importance accordée à un bien par un consomateur change continuellement et que l’utilité marginale et donc le prix d’un bien ne peut être déterminé à l’avance de la transaction.

C’est donc là où réside le risque et l’opportunité pour l’entrepreneur. C’est de là que vient l’expression « no reward without risk »*.

Par contre, l’utilité marginale diminue  lorsque le nombre d’unités disponibles augmente (toute chose étant égales par ailleurs). Et comme vos compétiteurs auront tendance à imiter vos succès, le prix du produit va éventuellement décliner jusqu’à ce qu’il soit inférieur aux coûts de production, forcant ainsi les producteurs à cesser cette production et à ré-affecter leurs ressources vers des biens qui ont plus d’utilité marginale pour des consommateurs que de coût marginal de production.

Alors voici ce que vous devez retenir : votre rôle comme entrepreneur est d’anticiper l’utilité marginale accordée par un ou des consommateurs à un bien en particulier et d’organiser votre production de sorte à satisfaire cette demande à un coût marginal de production moindre.

 

La semaine prochaine : la fonction de production et comment sont déterminés les prix des facteurs de production (les composantes, la main d’oeuvre, les ressources naturelles, etc.), important pour les entreprises de B2B.

* Ok, je l’admet, en pratique il existe des situations d’arbitrage.

Publié le par André-F. Landry | Posted in Econ101 | 3 commentaires
Tagged

Catégories