Le projet Skool est présentement en développement. Il consiste à mettre sur pied différents types de formations spécialisées en affaires électroniques pour favoriser le développement et l'adoption des TIC dans vos organisations.
Presto /

Blogue

Essai gratuit pendant 30 jours

Inscrivez-vous

Bientôt dans vos cuisines…

Quand ce projet à débuté, je travaillais sur une solution de « tableau de bord » des coûts en ressources humaines pour un hôtelier. En y réfléchissant, il m’est apparu évident d’inclure un horodateur et des feuilles de temps et c’est là que j’ai commencé à travailler sur la genèse de ce qu’allait devenir Presto.

Mais le flash m’est vraiment venu quand je me suis rendu compte que le Ipod Touch et autres terminaux mobiles permettrais beaucoup plus et qu’ils pourront être utilisés dans plusieurs situations d’entreprise. Comme par exemple un livre de recettes standardisées, quelque chose qui m’avait déjà été demandé par quelques restaurateurs.

Essentiellement, l’idée d’utiliser un terminal mobile permet de séparer entrée de données et accès aux données. L’entrée de données, moins fréquente et nécessitant l’utilisation d’un « vrai » clavier, se fait à partir d’un PC conventionnel. L’accès aux données, plus fréquente mais ne nécessitant pas de clavier, se fait à partir d’un terminal mobile à écran tactile. Le bon outil pour la tâche devant vous. Un peu comme un ensemble de couteaux pour chaque usage spécifique quoi!

Par contre, en expérimentant avec mon premier prototype de livre de recettes sur Ipod Touch, un constat semble émerger : la taille de l’écran du Ipod Touch est parfaite pour un horodateur, mais pas idéal pour un livre de recettes. L’écran est un peu trop petit.

Depuis quelques mois, je recherche donc une solution matérielle qui viendrait solutionner cet inconvénient et je crois que nous aurons bientôt la solution : le CrunchPad.

CrunchPad prototype

Si on se fie à ce qui est sur le site de TechCrunch, les spécifications seront parfaitement adaptées à ce que je recherche : un grand écran tactile, avec accès Internet Wifi à prix abordable et sans limite de contenus. La date prévue de lancement est en juillet et le prix devrait se situer autour de 300$.

Contrairement aux PC tablettes qui coûtent entre 1000$ et 2000$, le coût abordable du CrunchPad signifie qu’il pourra être utilisé dans un plus grand nombre de situations de manière profitable.

Contrairement au Ipod Touch ou au Iphone, les plateformes web qui pourront être utilisées ne seront pas limités (j’espère). Apple limite ce qui peux être installé sur un Ipod Touch, forcant ainsi les développeurs à utiliser des Mac pour développer des applications IPhone. Avec le Crunch Pad, nous pourrons utiliser Adobe Air et Google Gears et ainsi de suite pour avoir des applications web asynchrones (qui continuent de fonctionner même si vous perdez la connexion à Internet).

Contrairement au Kindle, le CrunchPad utilisera votre réseau Wifi existant. Le Kindle utilise le réseau Whispernet, qui n’est pas accessible partout, se privant ainsi de bon nombre d’utilisateurs (comme moi) qui voudrait utiliser un Kindle en téléchargeant ses livres via un réseau Wifi.

Plusieurs semblent être sceptiques par rapport au CrunchPad qu’ils voient comme étant d’un usage limité. Nonobstant le fait que les meilleurs outils ont tendance à avoir un usage très spécifique, on pourrait noter qu’un succès commercial notable, le Kindle, est pourtant beaucoup plus limité en terme de possibilités d’utilisation.

Potentiellement, je crois qu’il pourrait s’agir là d’une réelle plateforme matérielle qui va permettre à un grand nombre de développeurs, designers et concepteurs de créer une nouvelle sorte d’applications et de repousser les frontières de l’adoption des TI dans un contexte d’entreprises « de terrain ».

En attendant le lancement, je ne retiendrai quand même pas mon souffle. Juste au cas, je vais continuer à chercher des alternatives. Mais je crois sincèrement que l’équipe de TechCrunch a ce qu’il faut en terme de connaissance du marché et de contacts pour livrer la marchandise. Ou s’ils n’y parviennent pas, ils pourraient au moins montrer la voie à des manufacturiers plus expérimentés pour qu’ils reprennent le flambeau.

Souhaitons leur bonne chance!

Publié le par admin | Posted in Des nouvelles du labo | Un commentaire
Tagged , , , , ,

Catégories